Je suis désolé pour la déception la trahison et la blessure. Je suis désolé pour le terrible exemple que j'ai été pour vous.

Une grande tristesse consume mon cœur pour toute la douleur que j'ai infligée à vous et à ma famille ces derniers jours. Je suis très attristé par ces circonstances qui ont causé honte et embarras à chacun de vous.

Je demande que ce mot vous soit lu ce matin pour clarifier l'état de mon cœur devant vous. Les quatre derniers jours ont été très durs pour moi, ma famille et vous tous, et j'ai contribué à rendre encore plus confuses les choses par les propos que j'ai tenu lors d'interviews avec des journalistes qui m'ont intercepté sur le chemin de mon domicile. Je suis le seul responsable de tout le trouble causé par mes déclarations inconsistantes. La réalité est celle-ci: je me suis rendu coupable de débauche sexuelle, et j'en porte la responsabilité intégrale.

Je suis un fourbe et un menteur. Une partie de ma vie est tellement sombre et répugnante que j'ai dû lutter contre cela toute ma vie d'adulte.

Durant des périodes plus ou moins longues, je me suis réjoui d'avoir eu la victoire. Mais, de temps en temps, la saleté qui, je le pensais, s'était éloignée refaisait surface, et je me trouvais aux prises avec des pensées et des désirs qui étaient totalement opposés à ce que je croyais et enseignais.

Au fil des années, j'ai cherché du secours de bien des façons, mais aucune ne s'est révélée efficace pour moi. Alors, par orgueil, j'ai commencé à mentir à ceux que j'aimais le plus car je ne voulais pas les décevoir.

L'homme public que j'étais n'était pas un mensonge; il était seulement incomplet. Quand j'ai cessé de communiquer au sujet de mes problèmes, les ténèbres ont augmenté et, finalement, m'ont dominé. J'ai alors commis des actes contraires à tout ce que je croyais.

Toutes les accusations lancées contre moi ne sont pas vraies, mais suffisamment pour que je sois avec raison et amour démis de mon ministère. Les responsables de notre église m'ont demandé d'être suivi par le Dr James Dobson, le pasteur Jack Hayford et le pasteur Tommy Barnett. Ces hommes feront une analyse approfondie de ma vie mentale, spirituelle, émotionnelle et physique. Ils me guideront dans un programme en vue de ma guérison et de la restauration de ma vie, mon mariage et ma famille.

J'ai entièrement créé cette situation. Les choses que j'ai commises ont ouvert la porte à toutes les autres allégations. Mais je suis le seul responsable. Moi seul, en guise d'exemple, dois être corrigé et discipliné.

Il est important que vous sachiez combien j'aime et apprécie ma femme Gayle. Ce que j'ai fait ne doit jamais rejaillir en mal sur sa relation avec moi. Elle a toujours été merveilleuse. Le problème ne vient ni d'elle, ni d'aucun de mes enfants, ni de vous. Le problème trouve à 100% son origine en moi.

J'ai été démis de façon définitive de ma charge de pasteur responsable de l'église New Life ("Nouvelle Vie"). Jusqu'à ce qu'un nouveau pasteur soit nommé, notre pasteur associé Ross Parsley assumera toutes les responsabilités de l'église. Le jour où ils ont accepté cette charge, lui et son épouse Aimee ont eu un petit garçon. Une "nouvelle vie" dans ces circonstances difficiles m'apparaît comme un signe prophétique. S'il vous plaît, faites en sorte que la charge de pasteur Ross et des autres responsables de l'église soit légère et sans fardeaux. Ce sont de bons dirigeants. Vous serez bénis.

J'apprécie votre sollicitude et votre nature encline au pardon, aussi humblement je vous demanderai plusieurs choses:

1.) S'il vous plaît, restez fidèles à Dieu en Le servant et en donnant.

2.) S'il vous plaît, pardonnez-moi. Je suis si honteux et gêné. J'ai causé tout cela et je n'ai aucune excuse. Je suis un pécheur. J'ai failli. J'ai désespérément besoin de pardon et de guérison.

3.) S'il vous plaît, pardonnez mon accusateur. Il n'a fait que révéler la tromperie et la sensualité qui étaient dans ma vie. Ce péché, et les autres doivent être réglés sans détours. Alors, pardonnez-lui, et remerciez le Seigneur pour lui. Je suis confiant que ses actes me rendront plus fort, ainsi que ma femme et mes enfants, et en définitive vous. Il ne vous a pas trahi. Je l'ai fait.

4.) S'il vous plaît, restez fidèles l'un à l'autre. Faites bien ce que vous avez à faire. Encouragez-vous les uns les autres et réjouissez-vous de la fidélité de Dieu. Notre congrégation est belle, et comme toute famille, c'est dans l'adversité que notre force se manifeste. A cause de la publicité négative que je nous ai faite dans ma folie, nous pouvons démontrer au monde comment nos blessures peuvent guérir, et que nos membres d'église même déçus et trahis peuvent être dans la joie et la paix.

Gayle et moi devons partir un moment. Nous ne reviendrons jamais diriger cette église New Life. Mais dans nos cœurs, nous en serons toujours membres. Nous vous aimons comme notre propre famille. Je sais que cette situation vous éprouvera tous. Je suis désolé de vous l'avoir infligée, mais s'il vous plaît, surmontez-la en démontrant cette incroyable grâce qui est disponible pour chacun de nous.

Ted Haggard

TedHaggard.com

Ted Haggard's letter to New Life Church