Mohamed Ahmed Hussein, 39 ans, avait été inculpé de "meurtre prémédité" et "d'intimidation de citoyens". Le juge a précisé que cette condamnation sera présentée devant le grand Mufti, autorité religieuse qui doit valider les peines de mort. Le jugement de ses deux complices présumés, accusés de lui avoir fourni des armes sera rendu le 20 février prochain.

Ce jugement intervient deux semaines après l’attentat d’Alexandrie où 23 chrétiens ont été assassinés devant une église dans la nuit du Nouvel an.